Le site des Univers Obscurs_

 
ARTICLES_
 
 
ARCANES_
 
RECHERCHE_

Mot exact résultats
par page
 
NEWSLETTER_

Prénom
Email
Comment avez-vous connu Arts Sombres ?


 

amateur(s) d'Arts Sombres
actuellement en ligne

Sur le Vif : Cinéma
24 Heures pour un Remake, Episode 6
Suite encore. De nouveaux éléments dans la danse. Une nouvelle guerre. De nouveaux projets. Mais aussi quelques vieilles « gloires »...
Tous Droits Réservés
15h00. Aldo Maccione entre dans la danse. Le vétéran propose de retourner certaines scènes de la version de Steven Soderbergh, pour que Rhett gagne enfin sa fameuse démarche brevetée Aldo-La-Classe, modèle 1979. Soderbergh l’oriente sur Quentin Tarantino, déjà en pourparlers avec Luis Rego pour une libre adaptation du Journal d’un Curé de Campagne Funky.

15h24. Jean-Claude Van Damme, persuadé d’être le Mollah Omar, lance une fatwa difficilement compréhensible pour ses fidèles : « Si le truc, tu vois, la chose, eh bien si ce n’est pas là, hein, et alors quelque part, on en fait tous partie, alors ça ne peut pas arriver. Et c’est pour ça. » Scènes d’émeute à Kaboul...

15h38. Paul Thomas Anderson lance l’idée qui séduit : Luis Guzman dans Chantons sous la Pluie.

15h40. Jerry Bruckheimer transpose Autant en emporte le Vent chez les p’tits gars de la guerre d’Irak. Vin Diesel est enrôlé de force.

15h42. Woody Allen propose une comédie dérivée du remake que tout le monde attend. Il est mis en pièces par une meute de cinéphiles extrémistes, les Brigades des Martyrs de Tarkovski.

15h55. L’air de rien, en douce, Nikita Mikhalkov sort un film nommé Odessa mon Amour. Il narre l’aventure d’une riche pimbêche qui tombe amoureuse d’un gommeux, avant d’épouser un officier révolutionnaire, mais peine à conserver ses terres de Tarasky... Apprenant la nouvelle, Jerry Bruckheimer demande à Bruce Willis d’intercéder auprès de son ami personnel, George Bush Junior, pour qu’il lance des frappes punitives sur la Russie. William Friedkin signe son engagement pour y participer en croyant signer un autographe. Il n’a que le temps d’agripper son caméscope pour filmer l’opération. Dans l’avion, il retrouve George Clooney et Michael Moore, tondus de frais, surveillés de prêt comme les déserteurs potentiels qu’ils sont...

15h58. Kirk Douglas termine son footing. Pas mécontent de ses performances, il envisage son retour sur le devant de la scène avec sérénité : « Léo et Josh, dites au revoir à la célébrité, Spartacus is back ! »... 
Henry YAN
(19 mai 2003)

Voir ses articles

Vos commentaires sur cet article

 

 

 

© 2003-2005 Arts Sombres | amateurs d'Arts Sombres depuis octobre 2003