Le site des Univers Obscurs_

 
ARTICLES_
 
 
ARCANES_
 
RECHERCHE_

Mot exact résultats
par page
 
NEWSLETTER_

Prénom
Email
Comment avez-vous connu Arts Sombres ?


 

amateur(s) d'Arts Sombres
actuellement en ligne

Sur le Vif : Cinéma
24 Heures pour un Remake, Episode 5
Tout change, rien ne reste à Hollywood. Les alliances d'hier sont les oppositions d'aujourd'hui. Voici comment Steven Soderbergh modifia légèrement sa version du remake par lequel le scandale arrive.
Tous Droits Réservés
12h17. Jerry Bruckheimer brosse les dernières miettes de son biscuit de soldat encore prises dans sa barbe. Il note que le clochard qu’il prend pour Russell Crowe est endormi. Et qu’il ne respire plus beaucoup. Il envisage de rappeler Josh Hartnett.

12h20. Steven Soderbergh demande au service de sécurité d’empêcher George Clooney d’entrer dans la salle de post-synchronisation s’il porte le moindre article de farces et attrapes.

13h00. William Friedkin lance la machine. Oubliant tous ses engagements passés, il se tourne vers Gene Hackman et Tommy Lee Jones pour une version enfin burnée. Jerry Bruckheimer tente désespérément de le joindre. Pendant ce temps, Dino De Laurentiis lance la mafia calabraise aux trousses de Steven Soderbergh. Deux hommes cagoulés s’introduisent dans la salle de montage. Steven Soderbergh, réfugié à l’arrière d’une fourgonnette, trouve une vieille super8 par terre. Il filme Catherine Zeta Jones promenant son chien incidemment par là. Deux reporters de Première passant par là le voient faire. Le bruit est lancé : Full Frontal 2, Cette Fois Y Aura Du Sang, serait en tournage.

13h30. A court de pellicule, Steven Soderbergh tente d’appeler au secours. Il se trompe de numéro, et tombe sur Martin Scorsese. Lorsque le jeune cinéaste demande au maître comment se débarrasser de la mafia calabraise, le maître se fâche, répète qu’il n’a aucune connexion avec les affranchis, et lui donne le numéro de Francis Ford Coppola, tout frais nommé Capo dei tutti Capi.

14h00. Luis Guzman est face à un dilemme. Il figure dans deux des remakes : en fidèle de Paul Thomas Anderson, il joue plusieurs rôles dans sa version, dont les costumes sont futuristes. D’un autre côté, Steven Soderbergh l’a filmé à son insu, et ce depuis très longtemps, au cas où. La fameuse scène de ski acrobatique de la bataille d’Atlanta proviendrait de ces rushes. La conférence de presse de Luis se conclut par un énigmatique « Je ne sais pas, man, je crois que ce trip existentialiste, tu vois, c’est pas pour moi. J’ai jamais lu Camus, alors je ne vois pas, ces deux films... ».

14h12. Steven Soderbergh est d’abord effondré. Les sbires de la mafia calabraise ont mélangé et remanié son film : Horst Tappert y donne la réplique à Aldo Maccione. Dans un deuxième temps, il se fait projeter un premier montage : Il choisit de le signer et promet la sortie pour cinq minutes plus tard. Prévoyant, il s’est filmé en train de visionner : le résultat constituera une précieuse scène clef de Full Frontal 2...
Henry YAN
(12 mai 2003)

Voir ses articles

Vos commentaires sur cet article

 

 

 

© 2003-2005 Arts Sombres | amateurs d'Arts Sombres depuis octobre 2003